Comment faire baisser le taux de plaquettes naturellement ?

Les plaquettes jouent un grand rôle dans la circulation sanguine. Toutefois, elles ne doivent pas dépasser un certain niveau. En effet, un nombre anormal de plaquettes sanguines peut entraîner des maladies cérébrales. Dans ce type de cas, un traitement purement naturel est souvent efficace. Comment cela est-il possible ? Comment faire baisser le taux de plaquettes naturellement. Poursuivez la lecture de cet article.

Consommer des fruits et des légumes

La méthode la plus naturelle pour diminuer le taux de plaquettes est de veiller à son alimentation. Vous devez éviter de manger trop gras . Vous devez manger sain. Manger sain revient à consommer assez de fruits. Ces fruits doivent contenir des salicylates. En effet, les salicylates sont des composantes qui bloquent la production des plaquettes. Ainsi, en consommant ce type d'aliments, le taux de plaquettes dans votre sang baissera considérablement. Votre organisme sera donc régénéré. Les plaquettes pourront alors jouer leur rôle immunitaire au sein de l'organisme. Il existe plusieurs types de fruits et légumes qui contiennent des salicylates. On peut citer :

A lire également : Comment soigner le vertige naturellement ?

  •   Pour ce qui est des fruits : on a les oranges, le raisin, les cerises et toute catégorie de baie ;
  •   En ce qui concerne les légumes on a : les champignons, les concombres, les luzernes et les razis.

Outre cette catégorie de fruits, les fruits de mer sont également conseillés. Les fruits de mer sont riches en acides gras. Cette composante permet l'inhibition de la production de plaquettes sanguines. Néanmoins, son efficacité se conditionne à sa consommation répétée. Il est donc conseillé de prendre les fruits de mer trois à quatre fois par jour. De ce fait, elles seront très efficaces. Le taux de vos plaquettes sera alors normal.

Prioriser les produits naturels

Pour lutter contre l'augmentation des plaquettes, les produits naturels sont à prioriser. On parle ici de produits fabriqués à base de plantes médicinales. Il en existe une variété. On distingue :

A lire également : Pourquoi se reconvertir dans le social ?

  •   Le ginseng : Fabriqué à partir de plantes aquatiques, le ginseng est très recommandé pour diminuer la production de plaquettes dans le sang. De plus, la substance contenue dans le ginseng empêche la formation des caillots dans le sang. Vous êtes ainsi à l'abri de toute tumeur cérébrale. Votre système cardiovasculaire est en bonne santé. Ce produit est disponible dans les pharmacopées, dans les pharmacies et aussi dans certains centres de nutrition et de diététique. Disponible sous forme de gélules, il s'accompagne par des boissons énergisantes. Néanmoins, ce produit n'est pas adapté à tous les organismes. Il entraîne des effets secondaires. C'est pourquoi, il faut bien connaitre son organisme avant de prendre du ginseng ;
  •   Le ginkgo bilobé : Tout comme le ginseng c'est un produit qui réduit la production de plaquettes. Il s'agit ici de feuilles médicinales. Ces feuilles une fois cueillies sont bouillies. La tisane obtenue contient du terpène. Cette substance détruit les caillots en formation dans le sang. De ce fait, le taux de plaquettes sanguines se retrouve considérablement à la baisse. Outre les feuilles de ginko, on trouve également du ginkgo sous forme de gélules et de liquide également. Cela fluidifie la circulation sanguine. En effet, la consommation du ginkgo permet à l'organisme de sécréter de la warfarine. C'est cette substance qui bloque la production de caillots dans le sang. Il est disponible également dans les pharmacopées, les pharmacies et les instituts de nutrition et de diététique.

Prendre de l'ail cru et des grenades

L'une des méthodes pour diminuer son taux de plaquettes sanguines est la consommation de l'ail et des grenades

  •   L'ail cru : Cet aliment contient une substance appelée allicine, laquelle inhibe la production de plaquettes dans le sang. De ce fait, vous redonnez à votre organisme sa vitalité et son ardeur. Néanmoins, l'ail doit être consommé tout cru. En effet, l'allicine de l'ail disparaît à la cuisson. L'ail cuit n'a donc aucun effet sur les plaquettes sanguines ;
  •   Les grenades : Elles sont constituées de phénol. Cette substance empêche l'organisme de fabriquer plus qu'il n'en faut de plaquettes sanguines. Le taux de plaquettes est alors normal. Vous êtes ainsi en bon état.

En définitive, voilà les différentes astuces pour faire baisser naturellement le taux de plaquettes.