Tout savoir sur le métier d’ATSEM

L’éducation dans les écoles maternelles est très importante pour le bon développement des connaissances des enfants. Les maîtres et maitresses ont alors besoin de renfort : les ATSEM.

Où exercer le métier d'atsem ?

Les ATSEM ou agents territoriaux spécialisés des Écoles Maternelles font partie intégrante de l’équipe éducative des écoles maternelles. Polyvalents et précieux, ils sont garants du bon déroulement de chaque journée dans ces établissements.

A découvrir également : Trouver une entreprise de confiance pour la garde des enfants

Quid sur le métier de ATSEM

Les agents territoriaux spécialisés des Écoles Maternelles ou ATSEM sont des personnes polyvalentes, avec diverses missions. Par ailleurs, leur principal rôle est d’assurer un bon déroulement de vie pédagogique et éducative dans les écoles maternelles. En plus d’animer les classes, ces agents veillent également à la propreté et à l’hygiène des petits, tout en accompagnant les projets pédagogiques de la structure.

Dans certains cas, la profession veut que les agents interviennent dans les haltes garderies, les crèches ou encore les centres de vacances. Il va de soi que les activités varient également selon la structure de rattachement. Par ailleurs, force est de constater que ce métier ne s’improvise pas et demande un large panel de connaissances techniques et théoriques.

A lire en complément : Comment devenir famille d'accueil pour adulte ?

Quelles sont les principales missions des ATSEM ?

Le métier de ATSEM est encadré par une législation stricte. Le décret du 1er mars 2018 apporte ainsi une précision sur le rôle de ces agents. Ce texte souligne alors que les ATSEM font partie intégrante de la communauté éducative. En se référant à ce décret, leur rôle est de seconder le maître ou la maîtresse, dans le cadre de l’accueil et l’hygiène des enfants. La propreté des locaux et du matériel figure également dans leurs attributions.

ATSEM, un métier au statut spécifique

Un ATSEM est un agent de la fonction publique territoriale, recruté par la commune. Toutefois, dès qu’il est à l’école, cet agent exerce sous la responsabilité fonctionnelle du directeur de l’établissement.

Par ailleurs, ce schéma d’autorité hiérarchique n’est pas toujours le même. En effet, il arrive que certains ATSEM soient sous l’autorité de l’Education nationale. Tandis que dans d’autres villes, la hiérarchie de la commune est fortement affirmée, avec la mise en place d’un encadrement de proximité.

Quelles sont les activités de l’ATSEM ?

Il existe 4 activités pour un ATSEM :

L’accueil et l’hygiène des enfants

Les ATSEM aident l’enseignant dans la surveillance du portail et de la classe. Ils sont également chargés de l’hygiène des enfants durant la classe. Ainsi, ils accompagnent les enfants aux toilettes et durant le lavage des mains. Ils jouent également un rôle dans l’apprentissage de l’autonomie comme les lacets ou l’habillement.

L’animation des ateliers

Un ATSEM participe à la préparation des animations avec l’enseignant titulaire. Il peut également assister à l’animation le jour J.

L’entretien des locaux et du matériel

C’est aux ATSEM d’assurer le ménage des classes mais aussi des toilettes. Cela est autant valable les jours d’école que pendant les vacances scolaires.

La surveillance et l’animation lors des activités périscolaires

Les ATSEM s’occupent de la surveillance des enfants à midi, pendant la cantine. Cela concerne aussi bien la cour que la table. Ils peuvent également aider les plus jeunes dans la prise des repas.

Selon les communes, les agents sont chargés d’encadrer des groupes d’enfants pendant la garderie du matin et du soir.

ATSEM, où exercer ?

Comme indiqué dans le statut les régissant, les ATSEM exercent principalement dans les écoles maternelles. Par ailleurs, ils ne sont pas forcément rattachés à une seule classe.

Avec son statut d’agent territorial, il est recruté par la mairie et compte parmi le personnel de la commune, dont 86% sont des fonctionnaires.

Quant à la durée de travail et à la répartition des horaires, ils sont fixés par chaque municipalité.

Devenir ATSEM, quelles sont les formations requises ?

Le statut de ATSEM ne s’obtient que par voie de concours. Jusqu’en 2010, ce concours était réservé aux titulaires d’un CAP petite enfance. Aujourd’hui, il existe trois types de concours, pour augmenter les chances de chacun d’être ATSEM :

  • Le concours ATSEM externe (60% des postes à pourvoir) s’adresse aux mamans de 3 enfants ou aux titulaires d’un CAP Petite Enfance. L’épreuve est présentée sous forme de QCM et d’un entretien oral.
  • Le concours ATSEM interne est réservé aux fonctionnaires et agents de collectivités territoriales des établissements publics rattachés à l’éducation. Il nécessite une ancienneté d’au moins 2 ans auprès des enfants. Épreuve orale uniquement, ce concours représente 30% des postes à pourvoir.
  • Le troisième concours s’adresse aux assistantes maternelles qui n’ont pas de CAP Petite Enfance, mais justifient de 4 ans d’expériences auprès des enfants.

Bon à savoir

Une fois le concours obtenu, le candidat sera inscrit sur une liste d’aptitude sur une durée de 3 ans, selon son classement. C’est ainsi que les collectivités viennent les recruter, pour qu’ils deviennent fonctionnaires stagiaires pendant 1 an, avant d’obtenir une titularisation. Cette période permet d’évaluer leurs capacités en tant qu’ATSEM.

Quant à la rémunération, les ATSEM en France, touchent entre 1300 et 1900 euros, selon leur grade et leur échelle.

Au bout de 3 ans d’expériences, ceux qui ont choisis de se spécialiser dans la petite enfance pourront se présenter au concours d’éducateurs de jeunes enfants.

La préparation aux concours

Comme tout concours, une phase de préparation aux épreuves est fortement recommandée. Bon nombre d’établissements proposent ce type de cours, en proposant plusieurs modules dont :

  • l’assistant-professeur des écoles ;
  • le cadre politique et administratif de la France ;
  • les techniques professionnelles ;
  • le développement de l’enfant ;
  • l’hygiène et la nutrition ;