Pages jaunes et pages blanches différences et explications

Pages jaunes et pages blanches : différences et explications

De nos jours avec l’arrivée d’internet, il est possible de trouver tout ce que vous recherchez très facilement en utilisant les moteurs de recherche ou des sites de localisation. Mais cela n’a pas toujours été ainsi, dans le passé pour avoir les informations d’un commerce, d’une entreprise ou d’un café, il fallait utiliser un annuaire en version papier qui était formé de pages jaunes et pages blanches.

C’est d’ailleurs toujours le cas avec les annuaires d’aujourd’hui. A quoi renvoient les pages blanches et jaunes dans cet annuaire ? On vous donne les explications et différences dans cet article.

A lire aussi : Comment calculer une mensualité avec un taux d'intérêt ?

Signification des pages jaunes

L’annuaire téléphonique d’une localité se compose de plusieurs sections et très souvent la seconde ou la dernière section se compose de pages jaunes. Sur ces pages sont inscrites les noms, les adresses et les numéros de téléphone des entreprises enregistrées. Il faut noter qu’il faut payer pour avoir vos informations inscrites dans ces pages. Pour cela, les sociétés doivent s’acquitter d’une taxe annuelle afin que leurs données y soient maintenues.

Les pages jaunes sont généralement utilisées pour avoir accès aux services à l’instar de ceux des plombiers, des électriciens ou alors des médecins généralistes. Selon les taux payés par les entreprises, certaines informations seront inscrites en gras ou en d’autres couleurs tandis que d’autres seront moins visibles.

Lire également : Comment annoncer la sortie d'un livre ?

Les listes sont toujours classées par ordre alphabétique ainsi que par catégorie de service. Si vous recherchez par exemple un plombier, vous devez commencer par identifier la liste correspondante et ensuite rechercher par ordre alphabétique. Il existe plusieurs annuaires pages jaunes en raison du nombre croissant des entreprises et des utilisateurs de téléphone.

Explication de l’usage des pages blanches

Nous venons de voir que les pages jaunes dans les annuaires regroupent les informations (adresses postales, numéros de téléphone et dénomination) des entreprises ou sociétés présentes dans une localité donnée. Les pages blanches quant à elles vont recenser les numéros et adresses des particuliers d’une commune ou d’une ville. Il est vrai que l’on penserait que tout le monde de nos jours utilise des numéros mobiles, pourtant ce n’est pas le cas.

Pages jaunes et pages blanches différences et explications

Il existe toujours un très grand nombre d’utilisateurs des numéros fixes au sein des ménages des français pour permettre qu’ils soient joignables à partir d’une ligne dédiée.

C’est ainsi que les pages blanches occupent une partie de l’annuaire de la ville, très souvent au début de l’annuaire. Les personnes qui y sont inscrites le sont par ordre alphabétique. Cette classification est assez pratique si vous souhaitez par exemple joindre une amie ou une connaissance dont vous ne possédez malheureusement pas le numéro de téléphone ou l’adresse postale. Notez cependant que les pages jaunes sont davantage plus utilisées que leurs cousines blanches.

De nos jours les smartphones et autres appareils mobiles prennent de plus en plus de place dans les activités au quotidien des utilisateurs. La manière que ces nouveaux outils et supports numériques stocke les numéros, seulement peu de personnes ont encore recours aux annuaires.

Présentation des différences entre pages blanches et jaunes

Nous venons de vous présenter les particularités des pages jaunes ainsi que celles des pages blanches dans un annuaire. Alors quelles différences peut-on souligner entre les deux ? En général, les pages blanches dans l’annuaire d’une commune occupent généralement la première moitié tandis que les pages jaunes se trouvent dans la deuxième moitié de l’annuaire ou dans les dernières sections. Cependant, il existe des annuaires qui ne contiennent que l’un ou l’autre des pages jaunes ou blanches.

Plus important, les pages jaunes ne concernent que les adresses et numéros des entreprises et des commerces tandis que les pages blanches recensent les numéros fixes et adresses des particuliers. Enfin, les pages jaunes sont payantes sur la base d’une taxe annuelle tandis que les pages blanches restent gratuites et sont généralement gérées par les communes.

Maintenant vous êtes bien outillés sur la différence entre les pages jaunes et les pages blanches. Vous n’allez plus avoir des confusions dans la recherche d’un nom, d’une adresse postale ou encore les coordonnées téléphoniques d’un particulier ou d’une entreprise. Connaître la différence entre ses deux notions est importante car de nos jours les annuaires téléphoniques sont de plus en plus volumineux.