A/B Testing : quels sont ses avantages et les meilleures pratiques pour une mise en œuvre efficace

L’A/B Testing est un outil essentiel pour les sites e-commerce surtout. Il permet d’effectuer un test en continu pour améliorer l’UX et la conversion. Cette dernière dépend en effet de plusieurs éléments à savoir la qualité di trafic, l’expérience utilisateur, la qualité de l’offre, les actions de la concurrence, etc. L’A/B Testing se sert justement de toutes ces données pour que vous puissiez prendre les meilleures décisions. 

Les principes de l’A/B Testing

Sans un outil efficace comme la solution ab testing, il est difficile d’obtenir un taux de conversion élevé pour se démarquer de la concurrence. Cela consiste à faire la comparaison deux versions d’une page web ou d’une application pour déterminer celle qui est la plus performante. Il faut procéder par la suite à l’analyse statistique pour étudier l’efficacité de la version A et B sur les différents indicateurs. La version plus performante est celle qui déclenche le plus : 

A lire également : Coutumes mormones insolites : découvrez les règles méconnues

  • De clics
  • D’abonnements
  • D’achats
  • Etc.

Pour la mise en œuvre de l’A/B Testing, il faut suivre quelques étapes. Il faut commencer par sélectionner les objectifs du test et identifier les indicateurs à mesurer avant de choisir l’échantillon et la durée du test. Il faut ensuite passer à la création des variantes et des pages de destination.

Le choix des variables à tester est aussi important. Parmi les éléments pertinents à tester, il y a entre autres les intitulés et les titres, le Call to action, les boutons, les images, la structure de vos pages, les algorithmes, les formulaires, le pricing, la navigation, etc. 

A lire également : Freya Allan : biographie de l'actrice britannique

Les conseils et les astuces pour optimiser l’efficacité de son A/B Testing

Pour une mise en œuvre efficace, il faut promouvoir le contenu testé auprès d’un échantillon pertinent. Par exemple, si le test a pour objectif d’évaluer la popularité d’une page de destination auprès des utilisateurs de Twitter, il doit être réalisé uniquement sur Twitter et non sur d’autres plateformes ou par e-mail. 

Il est conseillé de collecter suffisamment de données. Il faut faire preuve de patience car la promotion d’un test doit être effectuée de manière continue jusqu’à l’obtention d’un seuil statistique permettant de justifier que les résultats sont significatifs. D’une manière générale, il faut un mois pour collecter assez de données. Normalement, un test doit produire des résultats significatifs au bout de 30 jours. 

L’analyse et l’interprétation des résultats

Pour vérifier et confirmer les résultats d’un A/B Testing, il est conseillé de le faire avec une « solution analytics ». Ce qui permet aussi d’anticiper l’évolution du taux de clics sur une page afin qu’elle n’engendre pas d’autres conséquences, comme un abandon de 3 ou 4 pages plus loin. Quoi qu’il en soit, la version B est dite meilleure que la version A si elle génère plus de gains de conversion, plus de gains au niveau du panier d’achat moyen et plus de gain « mixte » (plus de conversions et un panier moyen plus élevé). 

A titre d’exemple, la compagnie d’assurance Humana a pu bénéficier d’une augmentation de CTR de 433 % grâce à un changement d’image et de texte après avoir réalisé un A/B Testing. Après avoir analysé le résultat, elle a conclu qu’il fallait réduire le texte et changer l’image. Ensuite, elle a modifié le texte du CTA. 

En conclusion, l’A/B Testing est la meilleure solution pour optimiser aussi bien vos sites et vos applications.