Pourquoi les jeunes utilisent-ils des acronymes?

Pourquoi les jeunes utilisent-ils des acronymes?

Pour les jeunes, le français serait une langue trop complexe demandant beaucoup trop de soins pour réaliser la moindre phrase. Ainsi, pour simplifier la communication tout en la rendant plus attractive, les jeunes se sont mis à l’usage des acronymes.

Simplifier le langage et se rapprocher

Les acronymes semblaient dédiés uniquement aux entreprises et à l’éducation nationale. Ils ont pour but de faciliter la rétention de groupes de mots trop longs. Ces groupes de mots peuvent désigner des objets ou des noms d’institutions. En gros, ils simplifient l’apprentissage. D’ailleurs, c’est bien pour cette même raison que les jeunes utilisent aujourd’hui de nombreux acronymes comme qlf dans leurs conversations. Ils veulent briser les barrières liées à l’expression libre et se comprendre plus aisément.

A découvrir également : Quelle est la taille de Shaq et quelle est sa pointure ?

Par ailleurs, tout comme les travailleurs du secteur du transport ne comprendraient rien aux acronymes de l’aviation, il en est de même chez les jeunes. Oklm, tmtc, wtf, mdr, tous ces acronymes utilisés à longueur de journée ne sont destinés qu’à un groupe restreint capable de les comprendre. Il s’agit donc d’un langage codé mis en place pour aider les membres d’un groupe à mieux se comprendre. Cela fait naître l’amitié, la complicité et rapproche tous ceux qui se servent de ce code.

Bien que les acronymes les plus célèbres soient issus de séries ou chansons, tous les acronymes n’en proviennent pas. Deux frères peuvent créer leurs propres codes et s’en servir devant n’importe qui pour discuter sans que personne ne comprenne ce qu’ils se disent. Si vous ne l’avez pas compris, les acronymes servent également à se protéger. Les érudits d’acronymes précis peuvent se passer des messages sans que personne d’autre ne puisse comprendre et se soutenir ou se secourir.

A voir aussi : Tabac : les risques pour la santé et l'entourage