Comment calculer son coefficient Bonus-malus ?

Le bonus malus est un système de réduction ou d'augmentation de la prime d'assurance. Il est calculé à la fin du contrat et tient compte du montant des sinistres impliquant la responsabilité de l'assuré.

Le calcul du coût annuel total de l'assurance automobile dépend de plusieurs critères :

A lire également : Quelle moto pour du Off Road ?

  • Profil de la personne assurée
  • État du véhicule
  • Nombre de réclamations signalées au cours de l'année

L'absence d'accident ou la constatation de sinistres totalement ou partiellement responsables généreront des bonus (réduction de la prime d'assurance) ou des pénalités (augmentation du prix de l'assurance).

Certains véhicules exclus du malus bonus

À savoir  : le principe du bonus malus s'applique à la plupart des véhicules, à l'exception de ceux-ci :

A lire également : Quelle voiture pour faire 80 km par jour ?

  • Les deux roues et trois roues, jusqu'à 125 cc (soit 11 kW de puissance)
  • Véhicules d'intérêt général (pompiers, SAMU)
  • Véhicules anciens (30 ans et plus)
  • Véhicules agricoles et
  • équipement Matériel de foresterie et de travaux publics.

Réclamations exclues du bonus malus

Attention, il est important de connaître les types de sinistres qui ne sont pas inclus dans le système de réduction ou d'augmentation d'une prime d'assurance :

  • Accidents de stationnement sans identification d'un tiers
  • Vol
  • Le feu
  • Le Ice Break

Comment fonctionne le malus bonus

Pour calculer le coefficient de bonus malus, l'assureur utilise l'historique des douze derniers mois, en tenant compte d'un retard de deux mois par rapport à l'échéance du contrat d'assurance . Sachant que le coefficient de bonus maximal est de 0,50 et de 3,50 pour le debuff maximum.

Exemple  :

Pour un contrat dont la date anniversaire serait le 1er janvier 2020, l'assureur ne tiendra compte que de la période comprise entre le 31 octobre 2019 et le 31 octobre 2018.

Lorsque l'assuré souscrit son premier contrat d'assurance automobile, son départ le coefficient sera égal à 1 .

Trois scénarios sont alors possibles :

  1. Le coefficient est augmenté de 25 % pour chaque sinistre déclaré dont l'assuré est responsable  : le premier coefficient est multiplié par 1,25
  2. Le coefficient est augmenté de 12,5 % pour chaque sinistre déclaré pour lequel l'assuré est semi-responsable  : le premier coefficient est multiplié par 1,125
  3. Le coefficient est réduit de 5% en cas de bonne conduite  : le bonus malus de l'année précédente est multiplié par 0,95.

Pour vous aider à calculer l'application du coefficient bonus-malus, prenez l'exemple d'un assuré qui n'a pas déclaré de réclamation sur une période de 13 ans. Dans ce cas, il atteindra un bonus de 0,50, qui est le coefficient le plus bas. Ainsi, s'il paie 600 euros de prime annuelle la première année, il ne paiera que 300 euros l'année dernière, soit la moitié.

Années COefficient CO Bonus
1ère année Coefficient de départ 1
Après 1 an sans accident responsable 1 x 0,95 = 0,95 0,95
2e année 0,95 x 0,95 = 0,90 0,90
3e année 0,90 x 0,95 = 0,85 0,85
4e année 0,85 x 0,95 = 0,80 0,80
5e année 0,80 x 0,95 = 0,76 0,76
6e année 0,76 x 0,95 = 0,72 0,72
7e année 0,72 x 0,95 = 0,68 0,68
8e année 0,68 x 0,95 = 0,64 0,64
9e année 0,64 x 0,95 = 0,60 0,60
10e année 0,60 x 0,95 = 0,57 0,57
11e année 0,57 x 0,95 = 0,54 0,54
12e année 0,54 x 0,95 = 0,51 0,51
13e année 0,51 x 0,95 = 0,48 0,50 (diminution de 50 % de la prime d'assurance)

Calcul du bonus malus pour les jeunes pilotes

Les jeunes pilotes commencent tous avec un coefficient de 1,00 . L'évolution de ce coefficient sera calculée à la fin de la première année d'assurance.

  • Le bonus malus est multiplié par 1,25 en cas de catastrophe survenue au cours des 12 derniers mois.
  • Le bonus malus est multiplié par 1,125 si l'assuré est partiellement responsable d'une réclamation au cours des 12 derniers mois
  • Le bonus malus est multiplié par 0,95 si l'assuré ne déclare aucune réclamation au cours des 12 derniers mois

Remarque  : s'ils ne déclarent pas de sinistres, les jeunes conducteurs économiseront 5 % sur leur prime d'assurance chaque année. À l'inverse, ceux qui déclarent des réclamations connaîtront une augmentation de 25 % des leur contribution à l'assurance.

Exemple  : calcul de l'évolution de la prime d'assurance d'un jeune conducteur payant 800€ sans déclarer de sinistre pendant deux ans :

  • 800 x 0,95 = 760€ après la première année
  • 760 x 0,95 = 722€ après la deuxième année

Comment calculer votre bonus de malus ?

Vous pouvez vous référer aux règles de calcul mentionnées ci-dessus pour calculer vous-même votre bonus malus. Mais en cas de doute ou simplement pour être certain, vous pouvez faire une demande auprès de votre assureur. Ce dernier vous fournit ces informations à deux reprises.

:

  • Chaque année, lorsque vous envoyez votre dernier avis d'expiration. Votre malus bonus est alors automatiquement mentionné sur le document
  • À votre initiative, si vous lui demandez votre déclaration d'information. Votre assureur doit répondre à votre demande dans un délai de 15 jours

A savoir : dans le cas de la vente de votre véhicule, si vous n'en achetez pas immédiatement un, cela entraînera une interruption de votre assurance contrat.

Si cette interruption dure moins de trois mois et que, en même temps, vous n'avez déclaré aucune réclamation impliquant votre responsabilité au cours de l'année, vous bénéficierez d'une évolution de votre bonus lors de la souscription de votre prochain contrat.

Pouvez-vous augmenter votre bonus malus après une ou plusieurs réclamations ?

À la suite d'une ou de plusieurs réclamations, vous êtes sanctionné par une pénalité. Rassurez-vous, vous pouvez récupérer votre bonus, mais pour cela, vous devrez vous armer de patience et adopter une conduite responsable. En effet, après deux ans de conduite sans déclarer de nouveaux sinistres responsables, vous verrez votre coefficient de réduction disparaître et votre bonus-malus revenir à 1. C'est ce qu'on appelle la règle de descente rapide.

Un coefficient bonus-malus transférable

Nous venons de le voir, quel que soit le montant d'un coefficient de malus, il disparaît au bout de deux ans en cas de non-déclaration d'une créance. L'assuré retrouve alors son coefficient de départ 1.

À savoir  : changer de compagnie d'assurance ou acheter un nouveau véhicule n'effacera pas le bonus malus. En effet, en cas de changement de compagnie d'assurance, toutes les informations concernant l'assuré, y compris bien sûr son coefficient bonus-malus, sont transférées au nouvel assureur.

Transfert automatique :

  • Dans le cas où l'assuré change de véhicule
  • Dans le cas où l'assuré change d'assureur
  • Dans le cas où l'assuré achète un véhicule supplémentaire (à condition qu'il n'y ait pas de nouveaux conducteurs habituels)

Cas particulier de conducteurs malutilisés

Certaines assurances proposent des contrats adaptés aux conducteurs maltraités afin de leur permettre d'assurer leur véhicule en évitant une hausse des tarifs. Des solutions existent également, n'hésitez pas à vous informer et à comparer les contrats pour bénéficier des garanties nécessaires sans coûts supplémentaires prohibitifs.

En résumé  : chaque année, la prime d'assurance sera pondérée en fonction des sinistres déclarés. Le bonus-malus coefficient récompensera ou pénalisera les assurés en fonction de leur bon ou de leur mauvais comportement. Pensez à utiliser les outils à votre disposition pour comparer les tarifs d'assurance auto calculés en fonction du bonus ou du debuff de l'abonné et choisissez la meilleure offre.

Questions fréquemment posées (FAQ) :

Comment calculer le bonus de malus ?

Au premier contrat, l'assuré commence avec un coefficient de 1. Pour chaque réclamation responsable, le coefficient augmente de 25 % et de 12,5 % pour les réclamations semi-responsables. Il diminue de 5 % chaque année si aucune perte n'est enregistrée.

Quel est le montant maximum du bonus de voiture ?

Le coefficient d'augmentation du bonus de voiture ne peut pas dépasser 50 % ou 0,50. Les débuts automatiques, en revanche, ne peuvent pas dépasser 350 %, soit 3,5.

Combien de temps dure un debuff ?

Un début automatique disparaît après deux ans sans perte. Nous revenons ensuite au coefficient de départ de 1. Cette règle s'applique quel que soit le montant du débution.

Qu'est-ce que quel est l'impact sur mon devis d'assurance auto ?

Le fait d'être un conducteur maltraité peut avoir un impact négatif sur le montant de votre prime sur votre future soumission d'assurance automobile. Vous devrez peut-être payer plus cher.

Le malus bonus a également été prévu pour l'assurance habitation ?

Vous savez maintenant presque tout sur les bonus malus de votre assurance automobile. Mais savez-vous qu'il existe d'autres polices d'assurance qui pourraient bientôt en bénéficier ? Il s'agit d'assurance habitation. Il est évident que le bonus malus ne s'appliquera pas au nombre de réclamations de l'assuré dans son domicile, mais plutôt aux moyens mis en œuvre pour protéger votre propriété . Il ne s'agit pas nécessairement de mettre en place des systèmes anti-effraction dans chaque foyer.

  • Par exemple, vous pourriez bénéficier d'un bonus si vous utilisez une entreprise pour désherber autour de votre maison, évitant ainsi les risques d'incendie.
  • Vous pouvez également mettre des barreaux sur vos fenêtres pour limiter le risque d'intrusion.

Bref, vous l'avez compris, le bonus serait beaucoup plus durable. Attention, le bonus dit également que votre compagnie d'assurance pourrait par exemple vous imposer certains travaux, sinon vous pourriez subir une pénalité, voire une résiliation. Rassurez-vous, pour le moment, ce n'est qu'un projet de loi qui ne verra peut-être jamais le jour. Aujourd'hui, la seule chose obligatoire est d'avoir une assurance habitation à jour. Si vous recherchez une assurance qui prend soin de vous en cas d'annulation pour non-paiement, nous vous invitons à cliquer sur ce lien. Les offres y sont plus que complètes et commencent à un peu plus de 10 euros par mois. Il vaut vraiment la peine de savoir si vous devez changer d'assurance.